Fans de pêche, rendez-vous à Annecy

Fans de pêche, rendez-vous à Annecy

La Haute-Savoie est un bel endroit pour vivre quelques jours au plus près de la nature. Le département compte quelques coins de rêve pour la pêche à l’ancienne. En optant pour un séjour en camping à Annecy, vous pouvez remonter des brochets, des ombles chevaliers, des corégones, etc. Les gardons, les ablettes ainsi que diverses variétés de carpes peuvent être pris dans le lac du 74. Sachez que vous aurez quelques règles à respecter pour que cette aventure soit couronnée de succès. Voici un rappel des rudiments du pêcheur averti.

En bon pêcheur, vous vous renseignerez

Un séjour de pêche en Haute-Savoie ne s’improvise pas. Vous avez intérêt à vous informer sur les lieux. Point focal de cette aventure, Annecy compte deux principaux lacs. Le plus grand d’entre eux est très touristique. Vous aurez du mal à ferrer le poisson sur ce plan d’eau. L’autre endroit est beaucoup plus calme. Il faudra tout de même venir en début de saison pour être tranquille. L’extrémité sud de cet étang est une réserve naturelle. Les règles sur la pêche y sont encore plus strictes. Il est notamment interdit de pêcher depuis un bateau. Sachez toutefois que cet étang est un véritable nid pour les ombles chevaliers. Le département limitrophe de la Suisse est soucieux du renouvellement de ses ressources halieutiques. Ainsi, les filets et les nasses sont prohibés, sauf pour les professionnels disposant d’autorisations spéciales. Ceux qui viennent pour le loisir doivent pratiquer la pêche à la ligne. La traîne sonde est également acceptée.

Les règles de pêche, vous respecterez

Qu’il passe essentiellement son séjour au camping près du lac d’Annecy et ne consacre qu’une journée ou deux pour pêcher, tout pêcheur doit disposer d’une carte. Valide pendant une quinzaine de jours, cette autorisation est obligatoire. Elle garantit le respect des règles en vigueur. En offrant cette autorisation, la préfecture en profite pour rappeler la bonne conduite à tenir. Il faut par exemple se contenter de pêcher de jour. L’activité ne devrait pas commencer une heure avant l’aube et autant de temps après le crépuscule. Il est possible de venir avec un bateau à condition de ne pas avoir plus de 4 cannes sur l’embarcation. Une association de préservation du lac d’Annecy se charge de la régulation de l’activité halieutique. Elle ouvre la saison au premier janvier pour la refermer le 30 novembre. Puis, il y a des calendriers spécifiques pour les espèces. Les salmonidés ne sont plus autorisés à partir du 15 octobre. Pour les brochets, il faut s’abstenir de les ferrer du 1er mars au début mai.

Avec du matériel adéquat, vous attraperez le poisson

En préparant votre camping à Annecy, vous devriez prendre le nécessaire pour 7 à 15 jours au bord du lac. Pensez à faire une réservation de mobil-home ou d’emplacement pour tente auprès d’un camping près du lac. En plus de l’hébergement et vos bagages, vous devriez songer au matériel de pêche. La préfecture donne les détails des équipements autorisés. Les lignes banales avec 2 hameçons et 3 mouches sont permises. La limite est de 4 cannes par personne. La gambe avec un maximum de 10 crochets est possible, mais le pêcheur devrait s’en contenter d’une seule. Pour ceux qui la maîtrisent, la technique de la sonde est permise, mais requiert une cotisation spécifique. La traîne qu’un bateau charrie derrière lui demeure envisageable à condition de rester en dessous de 20 hameçons au total. Pour les fans d’écrevisses, l’utilisation de balance est autorisée si le dispositif a moins de 30 cm de diamètre. Les mailles devront faire plus de 10 mm. Que ce soit pour les poissons ou les crustacés, toutes les prises sont à déclarer formellement.

Au camping à Annecy, vous vous amuserez

Quelques campings 4 étoiles se trouvent au bord du lac Annecy. Le domaine sur www.campingsannecy.com/fr/ en fait partie. Vous pouvez également vous contenter d’une aire de stationnement pour caravane. Prenez la décision en fonction du style de séjour que vous souhaitez vivre. Si vous rêvez d’une aventure 100 % pêche, vous devrez peut-être bivouaquer. N’oubliez pas que les activités halieutiques sont interdites la nuit. Pour passer vos soirées, sachez que les campings suggèrent des installations de loisirs pour vous divertir. Après une sortie au lac, vous aimeriez peut-être vous prélasser dans la piscine chauffée. Une petite virée à Doussard ou Lathuile devrait aussi vous changer les idées au cas où le poisson ne mord pas. Lors de vos sorties consacrées au tourisme, il est même possible de remonter dans les Alpes, à moins que vous préfériez faire une incursion sur le territoire suisse. Enfin, les lacs d’Aiguebelette, Bourget et du Léman sont également ouverts à la pêche. Les connaisseurs vous parleront du barrage de Villerest et celui de Grangent. Cette rétention de la Loire est particulièrement poissonneuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut
fr_FRFrench
fr_FRFrench